Bienvenue sur le site Web de Schneider Electric

Bienvenue sur notre site Web.

Vous pouvez choisir un autre pays pour voir les produits disponibles ou vous rendre sur le Global website pour obtenir des informations sur l'entreprise.

Choisissez un pays ou une région

    • Default Alternative Text
      Protégez vos patients, votre personnel et votre réputation.

      Renforcez la sécurité de votre établissement hospitalier

      Security guard using the Schneider Electric Hospital Security Overview program, energy efficiency, cyber security

      Défis

      Selon l’enquête 2014 de l’IAHSS (International Association for Healthcare Security and Safety) sur les taux de criminalité, le nombre total d’incidents violents dans les hôpitaux continue d’augmenter.
      Three businesspeople in office smiling, sustainability consulting

      Solutions de sécurité pour le secteur de la santé

      Pourquoi faire appel à Schneider Electric

      • Texte alternatif par défaut Protégez-les comme vous protégeriez les vôtres Offrez-leur l’environnement sûr qu’ils méritent sans porter atteinte à la vie privée des patients.
      • Texte alternatif par défaut Assurez le suivi de vos actifs Plus besoin de chercher le matériel qu’il vous faut, il suffit d’intégrer la gestion de la sécurité aux systèmes de localisation en temps réel.

      Faits

      • Icône bleue terre D'après un rapport de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), un patient sur 10 est blessé lors de son hospitalisation, même dans les hôpitaux les plus modernes.
      • Icône bleue danger général Selon l’IAHSS (International Association for Healthcare Security and Safety), 98 % des établissements de santé sont victimes de violences et de crimes.
      • Texte alternatif par défaut Selon un rapport du Centre national pour les enfants disparus et exploités, 47 % des enlèvements d’enfants ont lieu dans des établissements de santé.
      • Texte alternatif par défaut Dans une étude récente de l’Association des infirmières et infirmiers d'urgence, plus de 50 % des personnes interrogées ont déclaré avoir été victimes de violence physique et 70 % de violence verbale.