Bienvenue sur le site Web de Schneider Electric

Bienvenue sur notre site Web.

Vous pouvez choisir un autre pays pour voir les produits disponibles ou vous rendre sur le Global website pour obtenir des informations sur l'entreprise.

Choisissez un pays ou une région

  • Default Alternative Text

    Les maisons Siméon : l'innovation au service de l'évolutivité

Réalisation le : juin 2018
  • Une maison qui s’adapte à ses occupants à chaque âge de la vie, grâce à des aménagements et à des systèmes Schneider Electric innovants

    Tel est le concept des Maisons de Siméon. Un logement évolutif et modulable qui permet à ses occupants de vivre le plus longtemps possible à leur domicile en toute autonomie et en toute sécurité.
    Parce qu’on ne vit pas de la même manière à 40, à 60, à 80 ans, les Maisons de Siméon s’adaptent aux besoins de leurs occupants, tout au long de leur vie. Elles sont équipées de solutions intelligentes – rampe multifonction, système de pilotage à distance Schneider Electric pour l’éclairage, le chauffage, les volets roulants, etc. Les pièces se transforment et le mobilier s’adapte. Et l’application EcoStruxure Senior Care Advisor permet d’installer un environnement bienveillant autour de la personne. Tout est prévu pour faciliter le quotidien à chaque étape de la vie.

Les Maisons de Siméon, l'innovation au service de l’évolutivité

Et si votre maison évoluait au fil de votre vie et s’adaptait en fonction de vos besoins ? C’est le concept des Maisons de Siméon, qui permettent de vivre à son domicile le plus longtemps possible, en toute autonomie et en toute sécurité. 

Parce qu’on ne vit pas de la même manière dans sa maison à 40, à 60 et à 80 ans, l’architecte Bernard Rivolier, le designer Philippe Moine et le financier Sébastien Cohas ont imaginé un logement évolutif et modulable : Les Maisons de Siméon. Une maison individuelle qui s’adapte au fil de la vie de ses occupants, en fonction des évolutions de la cellule familiale, de la santé, de l’autonomie de chacun… « C’est la maison qui s’adapte à ses occupants, et non l’inverse, grâce à des aménagements et à des systèmes innovants, explique Bernard Rivolier. Et cela afin que les personnes puissent vivre le plus longtemps possible à leur domicile. »

Les trois associés insistent : ces maisons sont destinées à tous les publics, leur conception n’est pas stigmatisante de telle ou telle tranche d’âge. Toutefois leur concept en fait un habitat particulièrement adapté aux besoins des seniors. 


Une main courante multifonction présente dans toutes les pièces

Il existe un élément structurant dans la maison, présent dans toutes les pièces : une main courante multifonction. Elle sert de rampe à laquelle on peut s’accrocher, par sécurité. Mais elle abrite également un système d’éclairage qui crée un chemin lumineux afin de faciliter les déplacements des habitants dans l’obscurité. C’est aussi dans cette main courante, à hauteur de la personne, que sont installés les interrupteurs et les prises de courant. Et comme elle contient tout le câblage électrique, on peut très facilement ajouter des fonctionnalités de confort, de sécurité et de gestion de l’énergie : commande de volets roulants, thermostat, régulateur d’éclairage… 


Des fonctions intelligentes pour une maison bienveillante

L’autre élément différenciant des Maisons de Siméon, ce sont les fonctions intelligentes, possibles grâce au système KNX de Schneider Electric : 

- la lumière de la main courante utilisée comme un signal pour les personnes malentendantes : elle peut clignoter ou changer de couleur si on sonne à la porte ou si le détecteur de fumée se déclenche,

- l’automatisation du chauffage, de l’éclairage, des volets roulants qui s’ouvrent et se ferment en fonction de la luminosité extérieure,

- et demain, si besoin, des fonctions spécifiques pour les personnes en perte d’autonomie : l’installation de capteurs pour détecter des chutes, l’extinction automatique des plaques de cuisson. Reliés à l’application EcoStruxure Senior Care Advisor de Schneider Electric, ces capteurs et détecteurs de présence et de mouvements renseignent sur l’activité de la personne, sur son sommeil, sur ses heures de lever et de coucher, sur ses sorties, etc. En cas de comportement inhabituel, l’application émet des alertes chez les proches ou les aidants : si une personne présente des risques de chute et qu’aucune activité n’est détectée dans le logement pendant un certain laps de temps, ou si elle reste plus de 30 minutes dans la salle de bain par exemple… Ces paramètres varient bien sûr selon les individus. La personne elle-même n’a rien à faire. C’est la maison qui réagit et qui crée un environnement bienveillant.

 
Un espace modulable
Enfin, les pièces elles-mêmes se transforment au gré des besoins : des panneaux coulissants ont été installés entre la cuisine et le séjour. Si à un moment de sa vie, l’occupant a besoin d’être alité, la partie salon se transforme en chambre à coucher.
De même, le mobilier pivote, se rehausse ou s’abaisse : tout est prévu pour faciliter le quotidien à chaque étape de la vie.
 
« Nous avons souhaité que nos maisons soient accessibles, dans tous les sens du terme : adaptées à tout âge de la vie, intégrées dans un quartier, abordables en termes de coût, très peu consommatrices en énergie, conclut le designer Philippe Moine. Ce sont des maisons faciles à vivre, modernes et très design. Elles permettent de rester à domicile le plus longtemps possible, en toute autonomie et en toute sécurité. »