Sélectionnez votre pays/région dans le menu ou en cliquant sur la carte du monde *
Country Selector Alternate Image
Support
                               
                               
                               

                              Une exigence de consommation maximale d’énergie primaire

                              Objectif du coefficient Cep : limiter les consommations d’énergie du bâtiment

                               
                               

                              Outre une bonne conception bioclimatique du bâtiment, la mise en place d’équipements performants et la production d’énergie renouvelable permettent de limiter la consommation d’énergie primaire sur les 5 usages réglementaires.


                               
                               
                               
                               
                               

                              Un coefficient de référence

                              Cet indicateur prend en compte les systèmes énergétiques et les auxiliaires. Cela signifie qu’en plus de l’optimisation du bâti (Bbio), il impose le recours à des équipements énergétiques performants, à haut rendement.

                              Le coefficient Cep exprime un seuil à ne pas dépasser : 50 kWhEP/m2/an.

                              5 usages pris en compte

                              Le coefficient Cep prend en compte 5 usages :

                              • chauffage
                              • production d’eau chaude sanitaire
                              • refroidissement
                              • éclairage
                              • auxiliaires (pompes et ventilateurs)

                              Des modulations selon le bâtiment

                              Ce coefficient Cepmax est modulé selon divers critères :

                              • la localisation géographique
                              • l’altitude
                              • le type de bâtiment (les exigences sont différentes selon qu’il s’agit d’un immeuble de bureaux ou d’un immeuble d’habitation par exemple)
                              • la surface moyenne des logements
                              • le volume d’émission de gaz à effet de serre des énergies utilisées.

                              Dérogation pour le logement collectif : Le coefficient Cepmax est temporairement augmenté de 7,5 kWhEP/m2/an jusqu’au 1er janvier 2015.

                                
                               
                              En savoir plus

                              En savoir plus 

                              Prenez le contrôle de l'énergie