Sélectionnez votre pays/région dans le menu ou en cliquant sur la carte du monde *
Country Selector Alternate Image


Produits et Services


                     
                     
                     

                    Quelle est l'utilité des variateurs de vitesse ?

                    Un outil au service de la performance industrielle

                     
                    Variateurs de vitesse industriels
                     
                     

                    Evolution des variateurs de vitesse

                    Depuis l’invention du moteur, les variateurs de vitesse n’ont cessé d’évoluer. Les premiers utilisaient un système de poulie courroie. Généralement, il y avait un variateur par atelier mais, très vite, les machines ont toutes été dotées de leur propre variateur à friction ou à engrenage.

                    Par la suite, la maîtrise du courant continu a permis au variateur électrique de voir le jour. Quant aux variateurs électroniques, ils sont apparus dans les années 1950 avec l’avènement des composants électroniques utilisant des tubes de gaz.

                    Aujourd’hui composés de convertisseurs statiques (onduleurs) et d’une électronique de commande pour la régulation et l'asservissement de la machine, les variateurs de vitesse électroniques sont omniprésents dans les bâtiments industriels et tertiaires. Ils permettent de préserver la longévité et la qualité des machines et des équipements mais aussi d’optimiser les coûts d’exploitation, notamment en réduisant les consommations énergétiques. 
                      Histoire des variateurs de vitesse 

                    Pour préserver l’outil de production

                    La mise en place d’un variateur de vitesse électronique permet de réguler la cadence d’un moteur, d’une ligne de productions et des machines qui y sont associées.

                    En apportant de la stabilité et de la précision, en évitant les à-coups de pression et en supprimant les “coups de bélier”, les variateurs permettent de faire baisser le stress mécanique et contribuent ainsi à l’allongement de la durée de vie des équipements.

                    Et optimiser les coûts d’exploitation

                    Dans les bâtiments tertiaires comme dans les bâtiments industriels ou les infrastructures, une grande partie de l’énergie consommée sert à faire fonctionner des moteurs. L’implantation de variateurs de vitesse permet de limiter la consommation d’énergie au juste besoin et de réguler précisément les fluides dans le process et dans le bâtiment.

                    Par exemple, un variateur de vitesse peut réduire la consommation des ventilateurs de 50 % par rapport aux solutions classiques (variation du débit par dispositif mécanique) et celle des pompes de 20 à 30 % selon leurs caractéristiques.
                      Variateur de vitesse Schneider Electric 

                    Divisez par 8 la consommation énergétique d'un ventilateur en divisant par 2 sa vitesse