• Default Alternative Text

    Théâtre du Puy en Velay

    La solution technique

    Le poste enterré sous la place du théâtre du Puy-en-Velay se compose d’une enveloppe béton répondant aux critères d’étanchéité en vigueur pour ce type de structure.

    Une grille sur le dessus permet au transformateur de « respirer ». Des bacs de récupération évitent que l’eau ne pénètre à l’intérieur : une fois récupérées, les eaux pluviales sont dirigées soit vers les égouts d’eau pluviale, soit vers un puit perdu, comme c’est le cas à Perpignan en raison de l’éloignement des canalisations et de leur localisation peu favorable, en pleine avenue.
    Ces postes HTA/BT enterrés ont été réalisés par Schneider Electric Madrid puis ont fait l’objet d’une adaptation pour la mise aux normes d’EDF. Ils ont ensuite été équipés à l’usine Sapem de Chambéry. Le poste du Puy-en-Velay contient un transformateur de 630 kVA, une cellule moyenne tension de type RM6 et un disjoncteur BT.
    Pour les interventions ultérieures, une trappe sur le dessus du poste permet d’accéder directement aux divers équipements. Mieux vaut prévoir toutefois de bonnes conditions météo ou l’installation préalable d’une tente pour protéger les équipements.

    Sapem, le spécialiste des postes HTA/BT

    C’est la filiale chambérienne Sapem qui réalise les postes d’extérieur préfabriqués (PSS, Biosco, Bocage, livrés clé en main, prêts à raccorder) et les postes « spéciaux » de marque Merlin Gerin.

    Raymond Charbonnier, chargé d’affaires chez Sapem, distingue plusieurs catégories de postes spéciaux :

    • les postes abonnés complexes, intégrant l’ensemble des matériels conçus par Schneider Electric : cellules, transformateurs, tableaux BT, gaines à barre, onduleurs, compensation d’énergie, etc.
    • les postes multimodules, assemblage de plusieurs postes équipés et testés en atelier, démontés et réinstallés sur site. A ce jour, le plus grand poste de ce type (108 m2) a été installé au Port autonome de Fos-sur-Mer (lien vers article Diagonales n°7)
    • les postes de distribution mixtes : distribution publique + abonnés
    • les postes entalutés dont n’est visible que la face avant et dont les parois insérées dans le talus sont renforcées et possèdent, en plus, une étanchéité usine. Sur la face avant, ces postes peuvent recevoir un habillage de bois ou de pierre, comme le calcaire granit très utilisé en Tarentaise. Sur le toit, les paysagistes peuvent compléter avec des rochers, de la terre végétale, des arbustes…
    • les postes pour les auto-transfos destinés à EDF et à RTE. Très hauts, ils sont dotés d’un toit amovible pour glisser le transformateur à l’intérieur.