• Default Alternative Text

    PacDrive et robots inox P4 Elau pour l’usine madrilène de Telepizza

    Réalisation le : 29 Mars 2012
    • PacDrive et robots inox P4 Elau pour l’usine madrilène de Telepizza

      Située à quelques kilomètres de la capitale espagnole, l’usine Telepizza de Madrid produit 40 millions de boules de pizza fraîche chaque année. Le constructeur de machines aveyronnais De La Ballina a conçu pour ce site une ligne complète de conditionnement des pâtons, entièrement automatisée. Il l’a équipée de la solution PacDrive et de robots P4 inox IP65 Schneider Electric.

      Présente en Espagne, en Europe de l’Est, en Amérique latine, la société Telepizza est le cinquième opérateur mondial de pizza à emporter. Implantée sur 40 000 m2, son usine madrilène produit entre 8 000 et 13 000 pâtons (boules de pâte à pizza fraîche) à l’heure pour alimenter les 600 magasins de l’entreprise dans la péninsule ibérique. L’usine fonctionne 24 heures sur 24, 365 jours par an. Pour moderniser sa ligne de conditionnement et d’emballage de pâtons, Telepizza s’est adressée à la société De La Ballina. Celle-ci a conçu une ligne complète qui gère les pâtons depuis la sortie du façonnage jusqu’à l’entrée de la chambre de stockage.


      Un flux permanent tout au long de l’année
      Benjamin de Chilly est le président de De La Ballina. Il explique le process de l’usine de Madrid : « La machine récupère les pâtons à la sortie de trois diviseuses qui forment les boules de pâte. Le process commence alors par l’éventuelle détection de métal afin d’évacuer les boules impropres à la consommation. Nous avons ensuite installé un système de vision De La Ballina qui permet de positionner les pâtons sur le tapis. Ce système de vision pilote 6 robots Elau P4 de Schneider Electric qui déposent les boules dans des cagettes en plastique. Celles-ci passent ensuite dans un tunnel réfrigéré qui stoppe la fermentation, avant d’être empilées sur palettes, “banderolées” et envoyées en chambre de stockage ».


      Des robots inox : idéals dans l’agroalimentaire
      Pour Benjamin de Chilly, le choix des robots P4 Elau pour équiper la ligne de conditionnement était une évidence. « Ce sont des robots 6 axes en inox IP65, idéals pour un environnement agroalimentaire, en particulier dans cette usine qui brasse beaucoup de farine. Pour l’entretien et l’hygiène, il n’y a pas mieux que l’inox, un matériau facile à nettoyer et à entretenir. Il n’existe pas de produits concurrents sur le marché, présentant les mêmes caractéristiques. »
      Autre point fort de l’offre Schneider Electric retenue par le constructeur de machines, la solution PacDrive. Partie intégrante du concept MachineStruxure, PacDrive est une offre de contrôle commande complète — depuis l’interface homme-machine jusqu’à la motorisation —, flexible, modulaire et dotée d’un support technique très apprécié de Benjamin de Chilly. « L’accompagnement a été parfait. Des techniciens Schneider Electric sont venus chez nous avant la livraison afin d’affiner les réglages et d’assurer une mise en route dans les meilleurs délais. Puis, une fois la machine livrée à Telepizza, ils ont passé une semaine sur place pour finaliser l’installation. En résumé : une bonne écoute, une bonne compréhension des besoins, un service et de la valeur ajoutée à la hauteur d’une ligne comme celle-ci. »
      D’ores et déjà, Telepizza tire les premiers bénéfices de sa nouvelle ligne de conditionnement : une productivité accrue avec l’automatisation de sa chaîne d’emballage.
      Située à quelques kilomètres de la capitale espagnole, l’usine Telepizza de Madrid produit 40 millions de boules de pizza fraîche chaque année. Le constructeur de machines aveyronnais De La Ballina a conçu pour ce site une ligne complète de conditionnement des pâtons, entièrement automatisée. Il l’a équipée de la solution PacDrive et de robots P4 inox IP65 Schneider Electric.