• Default Alternative Text

    Un “green datacenter” à Grenoble

    Réalisation le : 20 Juillet 2011
    • Un "green datacenter" à Grenoble Un datacenter green et innovant

      D’un grand cube vide en béton implanté sur une friche industrielle grenobloise et voué à la destruction, la société Business et Decision, spécialiste de la Business Intelligence, du CMR et de l’e-business, a fait un datacenter green et innovant. Un projet pour lequel elle a choisi de se faire accompagner par Schneider Electric et Intel.

    • Un "green datacenter" à Grenoble L’avis de l’expert Schneider Electric - ARI SEBBAN

      Notre expert Ari Sebban nous livre son avis sur cette réalisation.

      Un concentré de technologie


      Lancée en 2007, la demande de Gérald Dulac, directeur du projet Green Datacenter pour Business et Décision, portait sur un datacenter nouvelle génération : très performant sur le plan énergétique, flexible pour pouvoir évoluer dans le temps, et offrant un bon ratio performance/coût/délais. Le bâtiment inauguré en avril dernier répond à tous ces critères puisqu’il associe haute disponibilité et modularité de conception et d’exploitation, le tout dans le cadre d’une réelle démarche environnementale.

      Schneider Electric a apporté son expertise globale dans les solutions d’alimentation et de refroidissement pour les applications datacenter, la conception des installations électriques et la sécurisation du bâtiment, ainsi que dans l’infrastructure de la salle de serveurs. Pour des raisons de financement, le design de cette salle a été pensé pour pouvoir réaliser des extensions au fur et à mesure de l’évolution des besoins clients. Le datacenter a en effet pour vocation d’intégrer les 13 solutions InfraStruxure High Density à confinement thermique d’APC by Schneider Electric que sa capacité lui permettra d’accueillir à terme.

      Capitaliser sur les ressources naturelles

      Une des particularités de ce datacenter est d’utiliser la nappe phréatique au-dessus de laquelle il est situé pour alimenter les climatiseurs des circuits de refroidissement de la salle blanche. Le bâtiment lui-même fonctionne à l’énergie verte produite à partir des centrales hydroélectriques et éoliennes du groupe GEG (Gaz Electricité de Grenoble). Et il produit de l’énergie via des panneaux solaires photovoltaïques d’une puissance de 75 kW crête.

      « Avec son empreinte écologique positive, le data center est la preuve que l’on peut mener à bien des projets décarbonés, déclare Gérald Dulac. Nous cherchions à optimiser la consommation d’énergie des serveurs et du bâtiment dans son ensemble. Le résultat est à la hauteur de nos espérances. »