Questions fréquentes (FAQ)

Poser une question

Est-il possible de faire fonctionner un démarreur ATS sans contacteur de ligne seulement avec un disjoncteur ?


Selon la norme IEC947, la structure d'un départ moteur doit permettre :
  • l'isolement,
  • le sectionnement,
  • la protection court-circuit,
  • la protection surcharge,
  • la commande.

Un disjoncteur magnétique avec poignée cadenassable peut assurer l'isolement, le sectionnement, la protection court-circuit.
Le démarreur ATS48 ou ATS22 peut assurer la protection surcharge ( pas le démarreur ATS01)
Le disjoncteur seul ne peut pas assurer la fonction de commande car il n'est pas prévu pour assurer plus de quelques milliers de manoeuvres

Pour la commande, un contacteur est obligatoire au sens de la norme, mais les démarreurs électroniques contrairement aux démarreurs à contacteurs comportent des entrés TOR basse tension ( 24VDC) leur permettant de valider ou non leurs thyristors de puissance. Pour arrêter le moteur , il n'est pas nécessaire de couper l'alimentation du démarreur mais plutôt d'activer une des ses entrées TOR, ce mode d'arrêt est moins violent que celui qui consiste à couper la tension puissance amont.

Un disjoncteur avec :

  •  une poignée cadenassable,
  •  une bobine manque de tension piloté par un AU.

peut isoler, sectionner, protéger en continu un démarreur ATS22 ou ATS48, la commande étant réalisée comme la protection contre les surcharges par le démarreur lui-même.


La non-utilisation d'un contacteur de ligne n'en restera pas moins non conforme à la norme et sera réalisée sous la responsabilité du client.
Cela vous a-t-il aidé ?
Que pouvons-nous faire pour améliorer l'information ?