Questions fréquentes (FAQ)

Poser une question

Comment le variateur Altivar ( ATV ) effectue t'il le freinage par injection de courant continu ?


L'injection de courant continu par un Altivar s'effectue aléatoirement entre 2 phases.
 

Injection de courant continu pour les variateurs Altivar
 

L'injection de courant continu peut être réalisé de trois façons différentes sur les variateurs ATV61 et ATV71 :
 

  • dès que l'arrêt est ordonné  (via l'entrée LI1 par exemple),
    1.7 FONCTIONS D'APPLI ==> CONFIGURATION ARRET ==> Type d'arrêt = Inject. DC.
     
  • dès qu'un freinage est ordonné via une entrée LI2 par exemple, sil LI2 est à 0 : pas d'injection de courant continu, si LI2 est à 1 : injection de courant continu et freinage. Contrairement au cas précédent, le variateur ne s'arrête pas forcément et peut repartir dès que LI2 est désactivé.
    1.7 FONCTIONS D'APPLI ==> CONFIGURATION ARRET  ==> Affect. Inject. DC = entrée bornier ( LI2 à LIx) ou commande issue d'un bus (CanOpen, Modbus, etc.).
     
  • en injection de courant continu en fin d'arrêt rampe,
    1.7 FONCTIONS D'APPLI ==> CONFIGURATION ARRET  ==> Inject. DC Auto = yes ( injection de durée réglable ) ou continu ( injection permanente à l'arrêt).

Il est ensuite possible de calibrer l'injection de courant continu via son intensité et sa durée , ainsi dès que le paramètre "freinage par injection de courant continu", sera activé, le freinage s'effectuera de la façon suivante : 
 

  • intensité de l'injection de courant continu , en réglage usine : 0,64 In mais pouvant évoluer de 0,1 In à 1,41 In via le paramètre   "I injection DC1",
  • durée de l'injection , en réglage usine : 0,5 sec mais pouvant évoluer de 0,1 sec à 30 sec via le paramètre "Temps Inject. DC1" .


De façon générale pour l'ensemble des variateurs Altivar ( ATV) et en réglage usine, l'intensité de l'injection de courant continu a pour valeur ~ 0.7 In de l' intensité variateur et la durée de l'injection est de 0,5sec.
 

Utilisation
 

Le freinage par injection de courant continu est efficace pour :
 

  • les machines fonctionnant  à vitesse peu importantes,
  • les machines à faible inertie,
  • caller un moteur sans utiliser son frein mécanique.

Attention :
L'utilisation du freinage à courant continu est à éviter sur des machines à cycles rapides, à cause d'un problème de magnétisation.

Remarque :
Le relais thermique intégré dans l'Altivar calcule en permanence l'échauffement du moteur.

Cela vous a-t-il aidé ?
Que pouvons-nous faire pour améliorer l'information ?