Questions fréquentes (FAQ)

Poser une question

Pourquoi y-a t'il une tension aux bornes d'un contact ouvert sur un IHP ?

Les IHP nouvelle génération réf. CCT15850 - 851 - 852 - 853 et CCT16650 - 652 intègrent la technique du O-crossing qui coupe le circuit au zéro de courant puis manoeuvre le contact interne électromécanique.

Ceci permet de s'affranchir des courants d'appel de certaines charges, notamment d'éclairage.
Cependant cette solution (triac en parallèle au relais) présente un défaut : il existe un léger courant de fuite traversant l'électronique même quand le relais est ouvert et donc une tension résiduelle aux bornes des contacts.

Ce phénomène devient gênant quand il s'agit de manoeuvrer de très faibles charges (petits relais, voyants à Led, ...) car le récepteur risque d'être maintenu sous tension.

Par conséquent ces références ne peuvent pas non plus être utilisées pour la gestion de chauffage par Fil Pilote en 2 ordres (confort/réduit) qui sont de faibles charges.

Pour ce type d'application il y lieu de conseiller l'utilisation d'un IHP classique (15854 - 857).

Cela vous a-t-il aidé ?
Que pouvons-nous faire pour améliorer l'information ?