Questions fréquentes (FAQ)

Poser une question

Quelle solution apportée aux déclenchements intempestifs de disjoncteurs du type GV7R, liés aux forts taux d'harmoniques du réseau ?

Il n'y a pas eu d'essais réalisés en milieu perturbé autres que les essais de qualification décrits par la norme IEC.

En présence d'harmoniques, la notion de puissance apparente S (VA) est à compléter par l'introduction de la puissance de distorsion D (S=P²+Q²+D²), il est alors nécessaire d'opérer un déclassement dans le choix du calibre du disjoncteur : au delà de 50% de la plage de réglage du calibre choisi, nécessité de choisir le calibre supérieur).

Les quelques recommandations suivantes sont à respecter en cas de pollution harmonique :

  • rechercher une puissance de court circuit élevée (impédance de source faible),
  • connecter les charges polluantes en amont du réseau,
  • alimenter les charges polluantes par une source séparée,
  • placer des inductances en amont de ces charges,
  • utiliser des filtres passifs (RLC) accordés sur les harmoniques à atténuer,
  • confiner les harmoniques en amont des transformateurs par un couplage adéquat.

 

Le GV7R, produit de conception électronique, peut effectivement avoir des disjonctions intempestives sur des réseaux très perturbés en harmonique. Une solution envisageable est de le remplacer par un disjoncteur de la gamme GV3P, produit de conception électro-mécanique.

Sur les calibres supérieurs à ceux couverts par la gamme GV3P, la solution possible est : fusibles + relais thermique.

Cela vous a-t-il aidé ?
Que pouvons-nous faire pour améliorer l'information ?