Questions fréquentes (FAQ)

Poser une question

Quelle est la définition du terme POSITIVITE (manoeuvre positive) appliquée à un interrupteur de position ?


Définition et symbolisation
Un interrupteur de position (IDP) est à manoeuvre positive d'ouverture si ses contacts à ouverture "O"  peuvent être amenés avec certitude à leur position d’ouverture.  
Le symbole garantissant cette spécification est une flèche dans un cercle.
 
Image
 
Les contacts "O" sont aussi identifiés comme contact Normalement Fermé (ancienne terminologie)
 
Remarque importante
 Les interrupteurs de position à "action brusque" et à "action dépendante" peuvent être à manoeuvre positive d'ouverture.
 
Action brusque
La technologie ""action brusque"" permet de résoudre les problèmes d'arc électrique sur les contacts d'IDP si les objets à détecter sont à vitesse lente .
Grâce au ressort de rappel, la vitesse d'action sur le contact ne dépend pas de la vitesse d'action sur le tête.
En contrepartie, les points d'action et de relâchement ne sont pas confondus.
 
Image
 
 
Interprétation

La course totale de la tête est de 5mm.
Au bout de 1,8mm, le contact "O" bornes 21-22 est ouvert mais la liaison est élastique puisqu'assurée par le ressort => non reconnu par la réglementation sécurité.

Il est nécessaire que la course de la pièce à détecter  atteigne 4,6mm car c'est la cote à partir de laquelle le contact est assuré par l'ensemble rigide formé par les deux cames qui appuient mécaniquement sur la palette du détecteur : sauf destruction mécanique du détecteur, il n'y a pas ambiguïté sur l'état du contact 21-22 => reconnu par la directive machine.

L'effort pour arriver à 1,8 mm dans le cas du XCMD2110L1 est de 8,5 N.
L'effort pour arriver à 4,6 est de 42,5 N.

 
Image
  
 Action dépendante
La vitesse de déplacement des contacts mobiles est égale ou proportionnelle à la vitesse de l'organe de commande, la distance d'ouverture est également dépendante de la course de l'organe de commande.

Ce détecteur est à utiliser si la vitesse de déplacement du mobile est supérieure ou égale à 0,001 m/s (6m/mn).

Image
  
Interprétation
 

Aucune liaison élastique entre les contacts mobiles et l’organe de commande auquel l'effort d'actionnement est appliqué. l'ensemble est rigide = > reconnu par la directive machine.

Il n'en reste pas moins que la positivité s'exprime par la cote 3,2 mm alors que le contact "O" 21-22 s'ouvre à 1,8mm.
La raison en est que la distance entre 1,8 et 3,2 mm constitue la distance d'isolement normalisée qui permet de garantir le bon état du contact.

 
Cela vous a-t-il aidé ?
Que pouvons-nous faire pour améliorer l'information ?