Questions fréquentes (FAQ)

Poser une question

Que recouvre la notion de contacts à action brusque sur les interrupteurs de position ?


La technologie "action brusque" permet de résoudre les problèmes d'arc électrique qui peuvent survenir sur les contacts d'IDP si les objets à détecter sont à vitesse lente.

Grâce au ressort de rappel qui permet des basculements brusques de l'état des contacts, la vitesse d'action sur le contact ne dépend pas de la vitesse d'action sur la tête de l'IDP de la pièce à détecter, mais seulement des caractéristiques du ressort.
 


 

En contrepartie, les points d'action et de relâchement ne sont pas confondus.
 


 

Interprétation

La course totale de la tête est de 5mm.

Au bout de 1,8mm, le contact "O" bornes 21-22 est ouvert mais se referme pour peu que la pièce à détecter est ôtée  ==> non reconnu par la réglementation sécurité.

Il est nécessaire que la course de la pièce à détecter  atteigne 4,6mm car c'est la cote à partir de laquelle le ressort de rappel fait basculer la tête de l'interrupteur en butée, le contact est alors assuré par l'ensemble rigide formé par les deux cames qui appuient mécaniquement sur la palette du détecteur : sauf destruction mécanique du détecteur, il n'y a pas ambiguïté sur l'état du contact 21-22 ==> reconnu par la directive machine.

L'effort pour arriver à 1,8 mm dans le cas du XCMD2110L1 est de 8,5 N.

L'effort pour arriver à 4,6 est de 42,5 N.
 


 

 

Cela vous a-t-il aidé ?
Que pouvons-nous faire pour améliorer l'information ?