Questions fréquentes (FAQ)

Poser une question

Quels matériels Schneider (variateur ATV ou démarreur ATS) utilisent les techniques de freinage comme l'injection de courant continu ou une résistance de freinage ?


Les techniques de freinage utilisées par les démarreurs ATS - variateur ATV sont :

  • injection de courant continu dans les pôles d'un moteur asynchrone,
  • utilisation d'une résistance de freinage pour dissiper en effet Joule l'excès d'énergie de freinage,  
  • réjection de ce même excès d'énergie sur le réseau électrique (non développé dans cette information).

Freinage par injection de courant continu dans les pôles d'un moteur asynchrone


L'injection de courant continu est utilisé pour ralentir les charges entrainées par des moteurs alimentés par des démarreurs ou des variateurs mais l'était aussi par des modules de freinage spécifiques.
 
Avantages :
  • permet de freiner plus rapidement qu'en roue libre,
  • freinage économique.
Inconvénients :
  • non maîtrise de la durée de freinage, un freinage sur une application à forte inertie sera plus long que sur une application à faible inertie
    A démarreur ou variateur égal, les durées de freinage seront différentes suivant l'inertie de l'application.
  • la durée d'arrêt ne pourra être calibréeque si l'inertie est toujours identique, nécessité de vérifier la durée par un test, sinon utilisation d'un variateur

Démarreurs


Avec ce produit, il est possible de borner les durées des rampes d'augmentation et de diminution de tension appliquée au moteur et non les durées de démarrage et de freinage.
 

Modules spécifiques


Square D
commercialisait des produits de référence EMB et Télémécanique des produits de référence ATP, Schneider ne commercialise et ne maintient plus ces produits.
(Square D et Télémécanique sont d'anciennes marques Schneider).

Freinage avec résistance de freinage


Ce type de freinage n'est utilisé que par les variateurs de fréquence.

Explication
L'excès d'énergie liée au freinage est stocké dans les condensateurs du bus continu du variateur et fait augmenter sa tension. A partir d'un seuil de tension, l'énergie supplémentaire est déversée dans la résistance de freinage et est alors dissipée par effet Joule.

Avantages
  • Il est possible de calibrer la durée de freinage, il suffit de dimensionner la résistance de freinage. La durée de freinage sera celle du paramètre décélération DEC du menu Réglage,
  • pas de réglage produit.

Inconvénient
  • Plus onéreux que le freinage par injection de courant continu mais reste économique,
  • il n'est pas possible de raisonnablement freiner en dessous d'une seconde.

Choix de la résistance
Nos gammes de variateurs ATV71 comportent en références catalogue :
  • des résistances de freinage standard,
  • des résistances de levage pour mouvement à très forte inertie (levage, centrifugeuse, concasseur).

Exemple : pour un variateur ATV71de 11 kW, il est proposé une résistance standard de 0,2 kW et une résistance de levage de 9,8 kW,
sinon il est possible d'ajuster avec des résistances spécifiques sur mesure, il faut alors spécifier au fournisseur :
  • la valeur ohmique => c'est une caractéristique du variateur,
  • le pouvoir dissipatif nécessaire (en kW)  => c'est une caractéristique de l'application,
  • le degré de protection vis à vis de l'environnement : IP00, IP20, IP54.

Les sociétés de type Métal Déployé ou AET Technologies peuvent fabriquer ce type de résistance.
 

 
Cela vous a-t-il aidé ?
Que pouvons-nous faire pour améliorer l'information ?