Questions fréquentes (FAQ)

Poser une question

Quelles sont les températures maximales de fonctionnement des systèmes de détection Schneider ?

Détection inductive

Suivant les versions, les détecteurs inductifs peuvent résister de façon standard aux températures de +70°C ou +80 °C.

Certaines versions de détecteurs dites TT permettent de résister aux températures de plus de +85°C.

Attention : Pour savoir s'il est possible d'obtenir ce traitement, il est nécessaire d'ajouter en fin de référence TT et  contacter CHORUS (tél : 0825 012 999) pour validation.

Détection mécanique

Les interrupteurs de position standards peuvent résister jusqu'aux températures de +70 °C à l'exception des gammes :

  • XCKJ ou XC2J : il existe des sous-ensembles adaptables pour températures  jusqu'à +120 °C
  • XC1BE (à action dépendante) ou XC2-SB (à action brusque) : produits résistant aux températures jusqu'à +250 °C.

    ZC2JC15 : Quelle est la température maximale de fonctionnement ?

Détection optique

Les détecteurs photoélectriques résistent aux températures de +70 °C.

Les fibres optiques utilisables en système barrage ou proximité et appelées haute température permettent de la détection optique jusqu'à des températures de + 180°C.
Il faut associer à ces fibres optiques un amplificateur, certains résistent à une température maximale de + 55 °C.

N.B : Faire attention à l'environnement de l'application car celui-ci peut perturber la détection (buée sur les lentilles,...).

Détection ultrason

Les détecteurs à ultrason peuvent résister jusqu'à une température maxi de +60°C.

ATTENTION : Quelque soit le système choisi, des chocs thermiques répétés vont diminuer la durée de vie du produit.

Cela vous a-t-il aidé ?
Que pouvons-nous faire pour améliorer l'information ?