Questions fréquentes (FAQ)

Poser une question

Qu'est-ce que le réarmement en sécurité machine ?

Définition

Le réarmement en sécurité machine est l’action qui consiste à tester si l'état des entrées de sécurité est conforme, ceci pour que la machine puisse redémarrer .

Attention il ne s'agit pas d'entrées classique de la commande d'automatisme , mais d'entrées de la commande de sécurité tels que les arrêts d'urgence, interrupteurs de sécurité avec ou sans clé languette, interrupteurs magnétique codés, etc.

La commande de sécurité peut être un câblage électrique, un module Preventa (configurable) ou un automate de sécurité (programmable). 

Fonctionnement

Lors du réarmement, le module vérifie si toutes ses entrées sécuritées sont à l'état 1. Deux cas :

  • elles sont toutes à l'état 1, le module déverrouille ses sorties, la machine peut fonctionner,
  • une des entrées est à l'état 0, la commande de sécurité reste verrouillée et le restera tant que toutes les entrées ne seront pas passées d'abord à 0 puis ensuite toutes à 1.

Le réarmement est obligatoire. Il peut être manuel ou automatique.

Attention, le réarmement automatique implique tout de même une action volontaire d'un opérateur pour remettre la machine en fonctionnement.

Exemple

Dans l'exemple ci-dessous, le module de sécurité est un module Preventa XPSAF chargé de surveiller des arrêts d'urgence via ses entrées S22 et S12.

Au cours du cycle de production géré par les entrées "Marche Machine" et "Arrêt Machine" , un des deux contacts de l'AU1 reste collé suite à la fausse manoeuvre d'un trans-palette.
Le module ne détecte pas ce dysfonctionnement tant qu'il n'y aura pas appui sur un des deux boutons arrêt d'urgence.

Si un des deux arrêts d'urgence est actionné, la module de sécurité XPSAF arrête la machine via ses sorties 14 et 24.

En principe, l'opérateur doit rechercher la cause, réparer puis réarmer

Si l'opérateur n'a pas réparé, (voir première table de vérité), les entrées S11 et S22 n'étant pas passées toutes deux à zéro, la tentative de réarmement via les entrées S34 ou S39 se soldera par un échec, le module XPSAF ne fermera pas les contacts internes du module entre les bornes 13-14 et 23-24, la machine ne redémarrera pas à l'appui sur "Marche Machine".

Si l'opérateur a réparé, (voir deuxième table de vérité), le module XPSAF verra les deux entrées S11 et S22 simultanément à zéro, condition obligatoire pour que le réarmement via les entrées S34 ou S39 soit pris en compte par le module XPSAF qui fermera alors les contacts internes du module entre les bornes 13-14 et 23-24, la machine redémarrera ensuite à l'appui sur "Marche Machine".

Réarmement manuel et réarmement automatique

Si le réarmement manuel est choisi, le bouton réarmement module doit être de type bouton poussoir, parce que l'entrée S34 attend un front montant.

Si le réarmement automatique est choisi, il est possible de strapper directement les bornes S39 et S33 ou alors utiliser un bouton tournant.

 

Image

Cela vous a-t-il aidé ?
Que pouvons-nous faire pour améliorer l'information ?