Questions fréquentes (FAQ)

Poser une question

Comment installer un parafoudre dans un tableau électrique pour qu’il soit réellement efficace ?

Pour réaliser une protection efficace, les connexions du parafoudre au réseau électrique doivent être les plus courtes possibles. Tout câble traversé par un courant impulsionnel possède au moment du passage du courant de foudre, une tension non négligeable qui vient se rajouter à la tension résiduelle du parafoudre.

Exemple pratique :
Un câble de cuivre de longueur L1+L2+ L3 = 1mètre  subissant le passage d’un courant de foudre de 10 kA pendant 10 microsecondes possède une différence de potentiel de 1000V entre ses deux extrémités .Cette tension de 1000V se rajoute au niveau de protection Up du parafoudre et de son dispositif de protection (par exemple 1800V) et c’est donc 2800V que « voit » le récepteur sensible.
En conséquence, le récepteur sensible est détruit  car sa tension de tenue aux chocs n’excède pas 2500V.



La solution consiste à réduire chaque longueur L1, L2, L3 de la façon suivante (figure 2) :
- réduction de L1 : raccorder le  dispositif de protection  à proximité d’un bloc de dérivation
- réduction de L2 : installer le dispositif de protection au dessus du parafoudre. La solution la plus efficace est d’utiliser un parafoudre à dispositif de protection intégré
- réduction de L3 : Utiliser une barrette de terre intermédiaire le plus près possible du bornier de terre du parafoudre, connecter directement le câble de terre à ce bornier, relier ensuite la barrette au bornier du parafoudre et enfin relier la barrette intermédiaire à la barrette principale de terre



Cela vous a-t-il aidé ?
Que pouvons-nous faire pour améliorer l'information ?