Questions fréquentes (FAQ)

Poser une question

Comment lire les mots d'états des cartes métiers sur un automate TSX PREMIUM a l'aide de PL7 PRO?

Sous PL7 Pro, la lecture des mots d'états des cartes métiers sur un automate TSX PREMIUM s'effectue en utilisant l'instruction READ_STS.

Un "READ_STS" permet la lecture explicite dans un module d'E/S (ou dans une interface intégrée) des mots d'états associés au module ou à la voie.

L'utilisation de cette instruction a pour effet de mettre à jour les mots d'état %MW

  • READ_STS %Chxy.MOD fait la mise à jour de %MWxy.MOD.2

  • READ_STS %Chxy.i fait la mise à jour de %MWxy.i.2


Les mots d'états contiennent des informations sur l'état de fonctionnement du module ou de la voie.
Un de ces mots est standard, les autres sont spécifiques à chaque métier.
Ils peuvent être utilisés pour effectuer du diagnostic par programme:

  • Défaut niveau module %MWxy.MOD.2 : Xj

    - Bit 0 : module défectueux, défaut interne, module hors service
    - Bit 1 : défaut fonctionnel, défaut : process, voie en défaut ou applicatif
                (une des valeurs de commande, réglage ou configuration n'est pas acceptée par la fonction métier).
    - Bit 2 : défaut bornier, le bornier n'est pas connecté au module.
    - Bit 3 : autotests en cours
    - Bit 4 : réservé
    - Bit 5 : défaut configuration, le module présent n'est pas celui déclaré en configuration matérielle ou logicielle.
    - Bit 6 : module absent
    - Bit 7 : réservé

  • Défaut niveau voie %MWxy.i.2 : Xj

    - Bit 0 : défaut externe (1)
    - Bit 1 : défaut externe (1)
    - Bit 2 : défaut bornier, le bornier n'est pas connecté au module.
    - Bit 3 : défaut externe (1)
    - Bit 4 : défaut interne, module hors service, absent ou autotest en cours.
    - Bit 5 : défaut configuration, le module présent n'est pas celui déclaré en configuration.
    - Bit 6 : défaut de communication, défaut d'échange UC-module (TSX 57)
    - Bit 7 : défaut applicatif, défaut paramètres de configuration de la fonction métier.

(1) l'interprétation de chacun des 3 bits dépend de la fonction métier.
Exemple :
le bit 0 correspond au dépassement de gamme dans le cas d'un module analogique.

Cela vous a-t-il aidé ?
Que pouvons-nous faire pour améliorer l'information ?