Questions fréquentes (FAQ)

Poser une question

Comment lire les registres d'un esclave Modbus au travers la passerelle TSXETG100 depuis le port Ethernet d'un Premium (TSX57) via le service I/O scanning ?

Le synoptique de l'installation est le suivant :

  • L'automate Premium est relié à la passerelle ConneXium TSXETG100 via le réseau Ethernet.
  • La passerelle ConneXium TSXETG100 est le maître Modbus sur la liaison RS485.
  • L'automate Premium interroge les esclaves Modbus au travers la TSXETG100.

Configuration de la passerelle ConneXium TSXETG100 :

Les paramètres de configuration de la passerelle sont accessibles via l'onglet Setup de son serveur Web (le login et password par défaut pour se connecter sont Administrator et Gateway).
Le paramétrage minimal à effectuer est  :
  • L'affectation d'une adresse IP, d'un masque de sous-réseau et si nécessaire d'une Gateway.
  • La déclaration du port série en maître Modbus RTU avec des paramètres de communication adaptés aux esclaves Modbus.

    Fenêtre de configuration du port série de la passerelle ConneXium TSXETG100

Configuration du service I/O Scanning de l'automate Premium :

Le service I/O Scanning se configure à partir de l'onglet "IO Scanning" du coupleur Ethernet avec le paramétrage suivant : 
  • Adresse IP : Adresse IP de la passerelle TSXETG100.
  • Unit ID : adresse de l'esclave Modbus raccordé à la passerelle.
  • RD ref. master : Adresse du 1er mot du Premium recevant le contenu des mots lus dans l'esclave.
    Ce champ est déterminé automatiquement par Unity Pro en fonction de la valeur indiquée dans le champ Zones %MW du master et du nombre de mots à lire par le service IO Scanning avant la ligne d'I/O Scanning concernant la passerelle.
  • RD ref. slave : Adresse du 1er mot à lire dans l'esclave.
  • RD count : Nombre de mots à lire dans l'esclave.
  • Repetitive rate : Cadence de lecture dans l'esclave.


    llustration du service I/O scanning sous PL7 :
    Lecture 1 fois par seconde (Repetitive rate =SLOW soit 1000 ms) des mots %MW1000 à %MW1009 de l'esclave Modbus d'adresse 1 (Unit ID =1) et stockage dans les mots %MW450 à %MW459 du Premium.
Remarques :
  • Le coupleur doit posséder une adresse IP et une adresse Xway.
  • L'automate doit être en RUN pour que les équipements soient scrutés.
  • Ce service ne nécessite pas de programmation particulière dans l'application.

Voir également : FA161892 : Comment envoyer une requête de lecture de registres vers un esclave modbus au travers la passerelle TSXETG100 depuis le port Ethernet d'un Premium ?
Cela vous a-t-il aidé ?
Que pouvons-nous faire pour améliorer l'information ?