Questions fréquentes (FAQ)

Poser une question

Comment envoyer une requête de lecture de N mots depuis le port Modbus d'un processeur M340 ?

L'envoi de la requête est réalisée à l'aide de la fonction READ_VAR de Unity Pro.

Les paramètres de la fonction READ_VAR à renseigner sont : 
  • Adresse, ADR
  • Type d'objet, OBJ
  • Adresse du 1er mot à lire dans l'esclave, NUM
  • Nombre de mots à lire, N
  • Table de réception, RECP 
  • Table de gestion, GEST
Pour envoyer une requête de lecture de N mots depuis le port Modbus d'un processeur M340, le READ_VAR doit être paramétré comme suit :
  • ADR : ADDM ('0.0.0. adresse de l'esclave')
  • OBJ : L'objet à lire est '%MW' 
  • NUM : Indice du premier mot à lire
  • N : Nombre de mots à lire
  • RECP : table de N INT
  • GEST : table de 4 INT
La voie 0 du processeur devra être configurée en liaison Modbus et de type maitre. 

Exemple :

Le programme dans l'exemple suivant permet de lire 3 mots dans un esclave Modbus @2 (comme un Twido) raccordé au port série du processeur M340.



Les paramêtres de la requête sont les suivants : 
  • Adresse de l'esclave : ADDM ('0.0.0.2')
  • Type d'objet  : %MW
  • Adresse du 1er mot à lire dans l'esclave : 50 soit %MW50 dans le Twido
  • Nombre de mots à lire : 3
  • Table de réception, RECP : table de 3 mots TableRecept
  • Table de gestion : TableGest

Les variables de l'application sont déclarées comme suit :
 


Programme en Ladder :




Commentaires : 
L'envoi de la requête est cadencé par le bit système %S6 soit un envoi par seconde. 
A la fin de la requête, le compte-rendu de l'échange TableGest[1] est testé afin d'incrémenter les compteurs Req_OK ou Req_Non_OK. 

Remarques :
La syntaxe d'adressage Modbus est ADDM ('r.m.c.node'), où :
  • r : adresse du rack. L'adresse du rack du processeur est toujours 0.
  • m : adresse du module. Le numéro d'emplacement du processeur Modicon M340 dans le rack est toujours 0.
  • c : adresse de la voie. Le port série du processeur Modicon M340 est toujours la voie 0.
  • node : numéro de l'esclave destinataire de la requête. La plage des numéros d'esclave configurés se situe entre 1 et 247.

Ce programme reste un exemple permettant d'illustrer la fonction Read_Var. Il s'appuit sur l'exemple proposé dans l'aide de Unity Pro (READ_VAR : lecture de variables, Exemple de vérification d'exécution).
Cela vous a-t-il aidé ?
Que pouvons-nous faire pour améliorer l'information ?